On vous présentait le wearable de Xiaomi il y a peu, voici maintenant le test du bracelet Up de Jawbone (129,99€ en ligne).

A l’ouverture de l’emballage, la forme du bracelet surprend. En effet, il n’y a pas de fermeture spécifique mais bien les deux extrémités aimantées qui font office de fixation. Un peu spécial au début mais on s’y habitue assez vite.

Comme pour les autres bracelets connectés, le UP de Jawbone se synchronise avec une application. L’app disponible sur iOS et Android propose une interface intuitive et facile à utiliser. La page d’accueil est la ligne du temps des activités remontées par le bracelet et du contenu ajouté par l’utilisateur.

Après 15min d’utilisation, on comprend assez vite l’usage de chaque volet latéral (gauche et droite) et on peut commencer à monitorer ses activités.

IMG_2486-620x413

L’analyse de l’activité physique se fait en permanence avec le monitoring des pas effectués. Lorsque le bracelet se synchronise avec l’app, les statistiques d’effort remontent directement dans l’app. Ce n’est pas tout, l’utilisateur prend une part importante dans la remontée d’information. En effet, l’utilisateur a l’opportunité d’insérer directement depuis la page d’accueil des informations quant à ses activités physiques (choix activité, durée, difficulté), ses repas, son sommeil, son poids, …

Par exemple : après chaque repas, l’utilisateur peut entrer les aliments qu’il a consommés en cherchant ses aliments dans un moteur de recherche qui associe la recherche avec les aliments existants dans le système. Pour les produits connus, l’outil est génial car il propose directement les bonnes calories mais cela aurait été génial que plus d’aliments soient référencés. En effet, ce qui est intéressant dans cette fonctionnalité c’est le nombre de calories consommés. Or si les aliments ne sont pas dans la base de données, difficile de savoir exactement ce que l’on consomme. Cependant on peut arriver à une consommation relativement réaliste en fouillant un peu dans la recherche. L’app retient l’historique et on peut donc facilement retrouver les aliments précédemment consommés. Une fonctionnalité idéale pourrait être celle qui permet de définir ses repas types et ainsi importer directement tous les aliments à chaque repas (ex : petit déjeuner).

jawbone-introduces-new-activity-tracking-up24-wristbands

A côté du monitoring de l’alimentation, l’app permet aussi d’analyser son sommeil. Il existe même trois possibilités de lancer le mode sommeil : appuyer sur le bracelet, lancer le mode sommeil dans l’app ou ne rien faire et importer manuellement le lendemain matin. Peu importe la manière, les résultats sont assez impressionnants tant les informations semblent être cohérentes avec la nuit de sommeil. De nombreux paramètres sont analysés et les statistiques à disposition permettent de bien comprendre les différentes phases de sommeil. L’app propose même une fonctionnalité pour que le bracelet commence à vibrer à partir d’un certain temps avant le réveil.

On se prend donc assez vite au jeu du bracelet et on devient accro aux statistiques, ce qui permet d’avoir une vue globale sur ses activités physiques et sur sa ligne.

Pour être tout à fait complet, on peut reprocher deux petites choses à l’ensemble. La forme du bracelet est parfois gênante et l’outil pour importer les aliments pourrait être encore plus performant. Le monitoring via le bracelet peut aussi être intégré dans d’autres apps. Ceci répond aux demandes des utilisateurs qui ne veulent avoir un seul éco-système de monitoring.

UP24 de Jawbone c’est un bracelet et une app qui offrent une solution complète et sympa à utiliser pour tous les sportifs et fans de « quantified-self ». On le place dans les meilleurs bracelets connectés du marché.